Expérience vécue concernant la consultation d'un médecin à l'urgence d'un hôpital selon certains items liés aux dimensions de la performance du système de santé, population de 15 ans et plus ayant consulté un médecin à l'urgence d'un hôpital et n'ayant pas été hospitalisée à la suite de la consultation, Québec et régions sociosanitaires

Note(s) :

Personnes ayant consulté un médecin à l'urgence d'un hôpital :

  • L'intervalle de confiance (à 95 %) permet de définir la précision des estimations obtenues. Ainsi, pour 95 échantillons sur 100 pris dans la population visée, les intervalles incluront la vraie valeur du paramètre recherché.
  • (-) ou (+) : Valeur significativement plus faible ou plus élevée que celle du reste du Québec au seuil de 5 %.
  • * : Coefficient de variation entre 15 % et 25 % interpréter avec prudence.
    ** : Coefficient de variation supérieur à 25 % estimation imprécise fournie à titre indicatif seulement.

Dénominateur :
  • Population de 15 ans et plus : Population vivant dans un ménage privé ou dans un ménage collectif non institutionnel.
  • Ayant consulté un médecin à l'urgence d'un hôpital : Consultation au cours d'une période de 12 mois. Les personnes ayant consulté plus d'une fois devaient faire référence à la dernière consultation.
  • N'ayant pas été hospitalisée suite à la consultation d'un médecin à l'urgence : Les personnes ayant été hospitalisées à la suite de la consultation à l'urgence sont exclues des analyses.

Définition(s) :
  • Consultation d'un médecin à l'urgence d'un hôpital : Personne ayant consulté pour elle-même un médecin à l'urgence d'un hôpital. Les fois où la personne s'est présentée à l'urgence mais est repartie avant d'avoir vu le médecin ne sont pas prises en compte.
  • Efficacité : L'item ayant servi à documenter cette dimension fait référence à la capacité du système de santé et de services sociaux d'améliorer la santé et le bien-être. Les catégories « peu » et « pas du tout » ont été regroupées aux fins de l'analyse.
  • Continuité : Les items ayant servi à documenter cette dimension font référence à la capacité du système de santé et de services sociaux de fournir les soins et les services requis, de façon intégrée et coordonnée. Dans le contexte de services organisés par niveau (services de première ligne, de deuxième ligne [services spécialisés] et de troisième ligne [services surspécialisés]), la continuité doit s'opérer à l'intérieur d'un niveau et entre les niveaux. Le dernier item concerne les personnes ayant un médecin de famille. Ces personnes sont celles ayant déclaré avoir un médecin de famille ou avoir un médecin en particulier qui prend la responsabilité des soins de santé. Pour plus de détails sur cet indicateur, voir le Volume 2. De plus, cette variable présente un taux de non-réponse partielle supérieur à 5% qui est surtout attribuable au choix de réponse « Ne sait pas ». Pour plus de détails, voir la section portant sur les aspects méthodologiques de l'enquête dans le Volume 4.

Enquête québécoise sur l'expérience de soins 2010-2011 (EQES)
Méthodologie et description de la population visée, Volume 1
Le médecin de famille et l'endroit habituel de soins : regard sur l'expérience vécue par les Québécois, Volume 2
L'hospitalisation et la consultation d'un médecin à l'urgence d'un hôpital : regard sur l'expérience vécue par les Québécois, Volume 4
Cahier technique et questionnaire (à venir)

Source(s) : Institut de la statistique du Québec (ISQ), Enquête québécoise sur l'expérience de soins 2010-2011 (EQES).
Compilation(s) : Institut de la statistique du Québec (ISQ).

Mise à jour : 15 mai 2013