Québec.ca
Banque de données des statistiques officielles sur le Québec
Une collaboration de ministères et organismes partenaires sous la coordination de l'Institut de la statistique du Québec

Définition(s)


A

Haut de page

  • ADOPTION INTERNATIONALE
    • Autorisation d'adoption émise par le Secrétariat à l'adoption internationale.
  • AIDE FAMILIAL (IMMIGRATION)
    • Immigrant de la catégorie de l'immigration économique ayant obtenu le statut de résident permanent dans le cadre du Programme concernant les aides familiaux résidants (PAFR) (programme fédéral en vigueur depuis 1992). Les participants à ce programme peuvent demander le statut de résident permanent à l’intérieur du Canada dans les quatre années qui suivent leur arrivée et après avoir travaillé pendant deux ans à titre d'aides familiaux résidants.

C

Haut de page

  • CAS HUMANITAIRE (IMMIGRATION)
    • Immigrant sélectionné et admis au Québec du fait qu’il a démontré être dans une situation de détresse méritant considération humanitaire conformément aux dispositions du Règlement sur la sélection des ressortissants étrangers.
  • CATÉGORIE D'IMMIGRANTS OU CATÉGORIE D'IMMIGRATION
    • Les résidents permanents sont répartis entre quatre grandes catégories : l'immigration économique (les immigrants économiques), le regroupement familial, les réfugiés et les personnes en situation semblable, et les autres immigrants. Le dénombrement selon la catégorie inclut le requérant principal, le conjoint et les personnes à sa charge qui l'accompagnent.

E

Haut de page

  • ENFANT
    • Fils et fille apparenté par le sang, par alliance ou par adoption, peu importe son âge, et qui vit dans le même logement que ses parents.
  • ENTREPRENEUR (IMMIGRATION)
    • Résident permanent de la catégorie des gens d'affaires. Les entrepreneurs sont sélectionnés par le Québec et deviennent résidents permanents s'ils démontrent leur capacité à réaliser un projet d'affaires permettant d'acquérir ou de créer une entreprise qu’ils géreront de façon active, seuls ou en association.

G

Haut de page

  • GENS D'AFFAIRES (IMMIGRATION)
    • Résidents permanents de la catégorie de l'immigration économique. Les gens d'affaires sont sélectionnés par le Québec et deviennent résidents permanents du fait de leur capacité à réussir leur établissement économique au pays dans des activités d'entreprenariat (entrepreneur), par un travail indépendant (travailleur autonome) ou par un investissement direct (investisseur).

I

Haut de page

  • IMMIGRANT
    • Personne qui immigre au Québec à partir d'un autre pays durant la période de référence.
  • IMMIGRANTS ADMIS AU QUÉBEC
    • Ressortissants étrangers qui ont obtenu le statut de résident permanent et qui se destinaient au Québec au moment où ils ont immigré. Les données sur les immigrants admis incluent les immigrants repartis vers d’autres provinces ou qui sont décédés, et excluent les ressortissants ayant obtenu leur statut de résident permanent ailleurs au Canada, mais qui se sont installés au Québec par la suite.
  • IMMIGRATION ÉCONOMIQUE (CATÉGORIE D'IMMIGRANTS)
    • Résidents permanents qui ont été sélectionnés par le Québec en raison de leurs caractéristiques socioprofessionnelles, de leurs compétences et de leur capacité à contribuer à l'économie. Les immigrants doivent se destiner à une activité économique; selon le cas, occuper un emploi, gérer une entreprise ou investir.
  • INVESTISSEUR (IMMIGRATION)
    • Résident permanent de la catégorie des gens d'affaires. Les investisseurs sont sélectionnés par le Québec et obtiennent la résidence permanente s'ils investissent une somme importante au Québec pour stimuler le développement économique et la création d'emplois.

M

Haut de page

  • MEMBRE DE LA FAMILLE D'UN RÉFUGIÉ RECONNU SUR PLACE (IMMIGRATION)
    • Époux, conjoint de fait ou enfant à charge d’un réfugié à qui le Canada a accordé l’asile.

P

Haut de page

  • PARENT AIDÉ (IMMIGRATION)
    • Sous-catégorie de l’immigration économique abolie en 2002. Les candidats de cette sous-catégorie de travailleurs obtenaient des points supplémentaires parce qu’ils avaient un lien de parenté avec un résidant du Québec (père, mère, frère, sœur, oncle, tante, neveu, nièce, fils, frère).

R

Haut de page

  • RÉFUGIÉ ET PERSONNE EN SITUATION SEMBLABLE (CATÉGORIE D'IMMIGRANTS)
    • Aux fins de statistiques, la catégorie des réfugiés et personnes en situation semblable est subdivisée en cinq sous-groupes : les réfugiés pris en charge par l’État, les réfugiés parrainés, les réfugiés reconnus sur place, les membres de la famille des réfugiés reconnus sur place et les autres réfugiés. Il appartient au gouvernement du Canada de déterminer si un candidat est un réfugié au sens de la Convention de Genève et quelles sont les personnes en situation semblable qui ont besoin de sa protection. Les réfugiés et les personnes en situation semblable identifiés par le gouvernement fédéral qui souhaitent immigrer au Québec sont soumis à la sélection du Québec, sauf s’ils ont été reconnus comme réfugiés alors qu’ils se trouvent déjà au Québec.
  • RÉFUGIÉ PARRAINÉ (IMMIGRATION)
    • Immigrant de la catégorie des réfugiés et des personnes en situation semblable sélectionné et admis au Québec dans le cadre du Programme de parrainage collectif. Ce programme permet à des organismes à but non lucratif et à des groupes de résidants du Québec de manifester concrètement leur solidarité à l’égard des réfugiés et des personnes en situation semblable se trouvant à l’extérieur du Canada en s’engageant à subvenir à leurs besoins pendant une période déterminée et à faciliter leur intégration au Québec.
  • RÉFUGIÉ PRIS EN CHARGE PAR L’ÉTAT (IMMIGRATION)
    • Immigrant de la catégorie des réfugiés et des personnes en situation semblable sélectionné et admis au Québec à la charge du gouvernement.
  • RÉFUGIÉ RECONNU SUR PLACE (IMMIGRATION)
    • Immigrant de la catégorie des réfugiés et des personnes en situation semblable auquel le gouvernement du Canada a accordé l’asile alors qu’il se trouvait au Québec.
  • REGROUPEMENT FAMILIAL (CATÉGORIE D'IMMIGRANTS)
    • Immigrant parrainé par un proche parent. Un résidant du Québec peut parrainer son époux, son conjoint de fait ou son partenaire conjugal, son enfant à charge, son enfant à adopter, son ascendant (père, mère, grand-père, grand-mère) ou un enfant âgé de moins de 18 ans orphelin de père et de mère, non marié ni conjoint de fait, qui est son frère, sa sœur, son neveu, sa nièce, son petit-fils ou sa petite-fille.

T

Haut de page

  • TRAVAILLEUR AUTONOME (IMMIGRATION)
    • Résident permanent du regroupement des gens d'affaires. Les travailleurs autonomes sont sélectionnés par le Québec et y viennent avec l'intention de créer leur emploi par l’exercice d’un métier ou d’une profession à leur compte définie à la Classification nationale des professions.

Haut de page