Municipalités, population et dépenses en culture selon la taille de la population des municipalités et le type de région, Québec

Notes :

Dépenses de fonctionnement en culture : dépenses de fonctionnement en services rendus, en frais de financement et d’amortissement et en frais généraux. À partir de 2014, la part de la TVQ remboursée par le gouvernement est soustraite des dépenses en achat de biens et services faites par les municipalités.

Municipalités à l’étude : l’enquête porte sur les municipalités locales à l'exclusion du village naskapi et des villages nordiques et cris. Elle ne couvre pas les territoires autochtones et les territoires non organisés

Taille de la population des municipalités : au 1 er janvier.

  • 500 000 habitants et plus : Montréal et Québec ;
  • 200 000 à 499 999 habitants : Laval, Gatineau et Longueuil ;
  • 100 000 à 199 999 habitants : Sherbrooke, Saguenay, Lévis, Trois-Rivières et Terrebonne.


Types de région : le territoire du Québec est divisé en 17 régions administratives qui sont à leur tour regroupées en quatre grands types de région :

  • Les régions centrales : correspondent aux grands centres urbains (Capitale-Nationale (03) et Montréal (06));
  • Les régions périphériques : situées à proximité des grands centres urbains (Chaudière-Appalaches (12), Laval (13), Lanaudière (14), Laurentides (15) et Montérégie (16));
  • Les régions intermédiaires : situées en marge des régions périphériques : (Mauricie (04), Estrie (05), Outaouais (07) et Centre-du-Québec (17));
  • Les régions éloignées : situées loin des grands centres urbains, aux limites est, nord et ouest du Québec (Bas-Saint-Laurent (01), Saguenay--Lac-Saint-Jean (02), Abitibi-Témiscamingue (08), Côte-Nord (09), Nord-du-Québec (10) et Gaspésie--Îles-de-la-Madeleine (11)).
Source : Institut de la statistique du Québec (ISQ), Observatoire de la culture et des communications du Québec (OCCQ), Enquête sur les dépenses des municipalités au titre de la culture.
Compilation : Institut de la statistique du Québec (ISQ), Observatoire de la culture et des communications du Québec (OCCQ).

Mise à jour : 30 mai 2018