Emploi environnemental selon l’activité environnementale, Québec

Notes : Certaines incohérences ont été observées dans les réponses touchant l'emploi et sont probablement le résultat d'une mauvaise compréhension de la question. Bien que des imputations aient été réalisées pour remédier à cette problématique, les estimations doivent être interprétées avec prudence.

A : L'emploi a été calculé avec l'hypothèse que la répartition du nombre d'emplois environnementaux par fonction principale de l'employé est la même que celle des revenus environnementaux par activité environnementale. Aucun intervalle de confiance ne peut être calculé, car la mesure de l'erreur liée à l'estimation dépend en grande partie de cette hypothèse. Le nombre d'emplois par activité environnementale et par fonction principale doit être utilisé à titre indicatif uniquement, puisque ces données sont entièrement imputées.

I.C. : Intervalle de confiance au seuil de 95 %. La véritable valeur est incluse à l'intérieur de la borne inférieure et supérieure avec une probabilité de 95 %. Les différences ne peuvent être considérées comme statistiquement significatives lorsqu'il y a chevauchement entre deux intervalles.


 
Source : Institut de la statistique du Québec (ISQ), Enquête québécoise sur l'industrie de l'environnement.
Mise à jour : 13 mars 2017