Productions cinématographiques et télévisuelles et crédit d'impôt attribué selon l'année de délivrance des visas et selon l'année de tournage, Québec

Notes : Projets de productions cinématographiques et télévisuelles : il s'agit de productions ayant bénéficié du programme de crédit d'impôt remboursable pour services de production cinématographique et télévisuelle.

Les résultats de chaque année financière incluent aussi les amendements financiers des projets des années antérieures qui ont été approuvés durant l’année en cours.

Dépenses admissibles : pour les productions dont les principaux travaux de prises de vue ou d'enregistrement au Québec ont été réalisés après le 12 juin 2009, les dépenses admissibles se présentent sous la forme de frais de productions, soit la main-d’œuvre et les biens. Avant cette date, la main-d’œuvre est la seule dépense admissible.

L’année 2010-2011 inclut le devis d'une production pour laquelle les dépenses admissibles et le crédit d'impôt ne sont pas chiffrés.

Il peut s’écouler jusqu’à cinq ans avant que les résultats pour une année soient définitifs étant donné que la demande pour le crédit d’impôt ne se fait pas nécessairement durant l’année de tournage. C’est pourquoi, pour la première année, il est inscrit que les données sont provisoires. Pour les années suivantes, s’il y a des changements, il sera inscrit que les données ont été révisées.

Source : Société de développement des entreprises culturelles (SODEC).
Compilation : Institut de la statistique du Québec (ISQ), Observatoire de la culture et des communications du Québec (OCCQ).

Mise à jour : 13 décembre 2017